– On aime la chose publique –